Episode I – Ma cicatrice d’Harry Potter

Mars 2006, une relation de couple toxique se termina par un coup de couteau papillon dans mon avant bras droit.

(la cicatrice en zig zag sur la face antérieure se voit à peine sur la photo)

A cette époque, je travaillais chez un courtier en assurances. 4 ans d’apprentissages techniques, humains et managériales. 4 années au cours desquelles j’ai vu décliner doucement et sûrement ma confiance en moi. (le management par la peur ça marche!!)

Aussi horrible que peut paraître cet événement, ce fût pour moi l’opportunité de prendre du recul et de refaire monter à la surface un projet qui peu à peu s’était évanoui dans un brouillard onirique : être bilingue et vivre à l’étranger.

Pendant mes deux mois et demi de convalescence et de rééducation quotidienne pour récupérer mon bras et ma main droite (je suis droitière), je disposais d’un temps incroyable pour réfléchir et faire le point sur ma vie. Mon questionnement principal à ce moment là était : est-ce que la configuration de ma vie actuelle (travail compris) me permet de développer mon (plein) potentiel ?

Je me souviens que je rêvais d’être bilingue, d’avoir un job où je puisse parler le français et l’anglais. Mais il n’y avait pas d’opportunités dans mon travail. Bien sûr, à la maison, cela faisait 3 ans que j’avais entrepris de regarder mes séries préférées en anglais non sous-titrées afin de progresser. Mais il me manquait une chose : passer à l’action et m’immerger complètement.

Ce coup de couteau, c’était un peu beaucoup l’apogée des problèmes que j’avais accumulés, j’avais besoin de me retrouver. J’avais besoin d’un changement radical.

Quand j’ai repris le travail, j’ai passé une semaine étrange, je m’étais distanciée de cet environnement et de mes collègues. J’ai réalisé que dans mon esprit j’avais déjà quitté cette entreprise.

Tout étant clarifié, je donnais en main propre ma lettre de démission à mon N+2 à la fin de la semaine. Pour eux c’était un choc, pour moi c’était normal.

(vous avez peut être déjà vécu ce genre de situation où pour vous tout est mûrement réfléchi, cette réflexion a été intense, profonde et rapide, puis vous passez à l’action. Pour vous c’est normal mais pour les autres qui n’ont pas eu « le temps », c’est un choc et vous pouvez subir les vives réactions de votre entourage qui vous prennent pour fou! Si c’est le cas, ne leur en voulez pas mais ne les laissez pas refroidir votre ardeur, avec le temps ils comprendront… ou pas. Mais vous aurez avancer dans votre vie.)

Pourquoi continuer dans quelque chose qui quelque part signait l’arrêt de mon développement ?

J’étais incroyablement stimulée et j’ai pu investir mon énergie dans la recherche de petits boulots alimentaires tout en nourrissant mon nouveau projet : partir travailler et vivre à l’étranger.

Tout grand projet prend du temps, entre le moment où j’ai posé ma démission et le jour de mon départ pour le Japon, il s’est écoulé 1 an et 2 mois.

Ces 14 mois ont été intenses et providentiels. Je pensais au départ partir pour l’Irlande mais j’avais besoin de mettre de la distance entre la vie dans laquelle j’étais à Nantes et la nouvelle que je voulais créer. J’avais décidé d’aller suffisamment loin pour rendre la tâche à ceux qui voudraient venir me voir un peu difficile.

Il fallait que je me retrouve et cela impliquait de m’éloigner de mes proches qui avaient une certaine image de moi. Cette image, je la vivais comme une prison car chaque fois que je changeais, je me heurtais à des réflexions rétrogrades.

C’est dans la profondeur de la solitude que je me suis retrouvée et que j’ai pu redéfinir les contours de mon être et de ma vie. Je me suis mise en phase profonde avec mes aspirations et mes actions.

Cet alignement intérieur et très humain est intensément apaisant et stimulant. Ce sont des moments de vies où l’on se sent puissant, courageux, audacieux et à sa place.

[Fin de l’épisode I]


Ce partage est là pour illustrer que les difficultés de la vie sont là pour nous surpasser, en développant nos forces et notre volonté. Nous sommes plus grands que les défis de la vie et nous ne devons pas nous laisser abattre.

Malheureusement, la fatigue, une santé vacillante, un mental embrumé et un émotionnel qui s’emballent à la moindre brise sont autant de facteurs qui vont freiner vos prises de décisions et vos actions.

Si vous souhaitez retrouver plus de clarté mentale, un apaisement émotionnel et stimuler profondément vos processus de guérisons, venez-me voir pour une séance de magnétisme.

Prenez soin de vous,
Lucie

C'est tout à fait normal de se poser la question et au cours de notre échange, je serai honnête avec vous. Je vous dirai ce qu'il est possible ou ce qu'il n'est pas possible de faire.

Je vous rappelle sous 24H (hors week-end)