Un monde semblable à la lumière de notre cœur ?

C’est une des questions que je me suis posée dimanche dernier quand j’ai vu un chasseur dans un champ mettre en joug un sanglier qui se tenait à 2 mètres de lui. Pendant des secondes qui m’ont paru longues, je voyais le chasseur faire de son mieux pour ne pas tirer sur un de ces chiens qui encerclaient l’animal. Puis j’ai vu le coup partir et l’étincelle de feu au bout du canon…

Au delà de ce que je peux penser de la chasse d’aujourd’hui : un «passe-temps » en voie de disparition…
…je préfère tourner mes pensées vers ce que je fais aujourd’hui pour nourrir demain, pour développer maintenant la lumière qui permettra de faire renaître de ses cendres notre civilisation ?

Cette question, nous devons nous la poser !

Nous sommes des bâtisseurs de lumière, beaucoup s’ignorent, certains émergent et quelques-uns s’y intéressent et une poignée seulement agissent véritablement.

Agir, ce n’est pas nécessairement avoir un large impact autour de soi. C’est agir sur soi et au dedans de soi avant tout, c’est recouvrir la maîtrise de nous-même. Que faisons-nous pour être un meilleur être humain ? Comment pensons-nous ? Comment gérons-nous nos émotions ? Comment nous alimentons-nous ? Comment développons-nous la lumière de notre âme ?

Nous poser des questions importantes, c’est suspendre le fil de nos pensées habituelles pour rentrer au dedans de nous, au dedans de notre cœur. C’est accepter que peut-être les choses que nous faisons actuellement ne sont peut être pas aussi justes qu’elles le sont et d’accepter de réajuster certains curseurs et certaines de nos habitudes de vie.

Se poser des questions, c’est faire preuve d’humilité et l’humilité est une des qualités premières pour que la lumière se déverse un peu plus dans notre être et notre cœur.

Je prie intensément pour que nous nous secouons sérieusement et reprenons vraiment nos vies intérieures en main. Je ne vois pas comment l’avenir peut nous appartenir autrement et surtout comment nous pourrions marcher dans la lumière sans allumer le flambeau de notre cœur et répandre sa chaleur sur Terre parmi nos frères et sœurs.

Que souhaitez-vous faire aujourd’hui pour construire le monde de demain ?

Lucie

C'est tout à fait normal de se poser la question et au cours de notre échange, je serai honnête avec vous. Je vous dirai ce qu'il est possible ou ce qu'il n'est pas possible de faire.

Je vous rappelle sous 24H (hors week-end)